© 2019 ADRYADES.

Créé avec amour par Prescillia ALLIOT

Joya Communication

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • Instagram Social Icon

Chloé FOURESTIER

 

17 rue de la Bergerie

au centre OIANALDE

64250 CAMBO LES BAINS

 

LANDES & PAYS BASQUE

 

contact@adryades.fr

Tel. 06 66 32 50 77

Contact

Questions?

Inba Ben Haim, dans le cadre d’un stage danse/performance LIBER par Magdalena Bahamondes et Catherine Ros .

Et si ce n’était qu’une histoire de belles rencontres…

Outdoor & Indoor

 Tout d’abord c’est le voyage, le chatoiement des tissus, le tissu comme enveloppe identitaire et personnel. Le tissu où s’inscrit dans les fibres, les couleurs, les motifs une identité personnelle et culturelle.

Le tissu comme une empreinte sociale et comme témoin d’échanges interculturels.

De cette passion du textile Chloé Fourestier entame une démarche artistique dont la problématique est « Tisser l’espace, nouer les cultures ». Pour cela, elle investit des lieux en proposant  une mise en scène de fragments de tissage comme une mise en abîme du processus de création de l’art textile. Des installations mélangeant tissus achevés ou inachevés, jouant avec le fil comme matériau, et invitant le spectateur à regarder autrement ces tissus. Des installations « mémoire », en hommage au savoir faire des artisans d’art textile et des femmes berbères.

 

Du textile tissu sa démarche glisse vers le tissu en papier pour réaliser des vêtements éphémères en papier dans le cadre de performances artistiques.

C’est ensuite la rencontre avec le tissage végétal qui l’amène à découvrir le Land Art et à s’orienter sur des pratiques in situ dans la nature.

Désormais l’arbre devient l’hôte de la démarche artistique de Chloé Fourestier.  Un nouvel enjeu s’offre à elle, celui de faire vivre et transformer une expérience sensible et physique au creux des arbres en expérience artistique.

Une démarche personnelle qui l’amène toujours à la rencontre des autres en animant pour des publics mixtes des ateliers artistiques : transmettre des compétences, renouer avec la créativité comme  processus de développement personnel ou de médiation sociale, partager son goût de l’art, tels sont ses nouveaux enjeux.

Les ateliers proposent des médiateurs variés  (tissage, écriture, peinture collage, pratique du Land Art, installations, scénographie) qui se rencontrent, se mélangent. Un dispositif d’atelier qui permet à l’expressivité et à l’imaginaire de se déployer.

 

C’est enfin la rencontre avec un Arbre en particulier. Et de cette rencontre, elle retrouve le plaisir enivrant de grimper. L’arbre comme abri, protecteur, l’arbre à rêver. Et de cette reconnexion arborée l’envie de partager cette passion naissante et l’intime conviction que les Arbres nous aide à nous connaitre.

Vous souhaitez un devis ?